27/09/2010

Quinquagénaire(s) !

 

deuxfois50ans 089.jpg

 

GroOOOOOOOOOOsse surprise pour moi ce dimanche 26 septembre :

JiPé a réussi à réunir les familles proches GERARD et BEAUCARNE quasi au complet pour fêter nos 2 x 50 ans au restaurant La Calèche à Esplechin !

Le secret a été très bien gardé; je me suis bien doutée les derniers jours qu'une réception "dans l'intimité" se préparait mais je ne pensais pas me retrouver en face de 60 convives !

Un énorme MERCI à l'amour de ma 3ème vie ;-). 

MERCI à mes chers enfants et beaux-enfants ses complices, à Bruno et à toute la sympathique et accueillante famille GERARD (et apparentée :-), à tous les membres de ma chère famille.  MERCI à nos rayons de soleil, Säde et Alice.

MERCI à ma chtite soeur Marianne et ma filleule Noémie pour leur émouvante interprétation de "Ma grande soeur et moi" (voir vidéo). 

MERCI à Mireille et Hedwig, fidèles amis, ainsi qu'à Daniel, ami commun, qui répond toujours à l'appel !

MERCI à Parolix, ami virtuel qui ne l'est plus (virtuel) depuis juillet et qui n'a pas hésité à parcourir 500 km pour venir quelques heures !

MERCI à Karine ma filleule virtuelle pour sa parodie "La Monique" !
podcast

MERCI à tous pour votre présence précieuse, votre amitié, vos magnifiques fleurs et cadeaux, votre générosité pour la contribution à notre espace vert !

MERCI à mes chers collègues et élèves qui m'ont  fêtée le mercredi 29; l'école d'Esplechin, on sait que c'est ma 2ème maison et ce depuis 23 ans !

MERCI à tous ceux qui m'ont laissé leurs voeux sur Facebook, aux anciens élèves spécialement, c'est chouette de garder le contact !

BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSSS à TOUSSSSSSSSS


Ma grande soeur et moi
envoyé par mimie2909. - Anniversaire, mariage, premiers pas en vidéo.

Ma grande soeur à moi

A tout juste 50 ans

Quatre ans de plus que moi

Ca a toujours été comme ça !

On dormait dans l’même lit

Quand on était petits

A la nuit tombée,

On jouait aux mollets...

 

On se glissait dans les couvertures

Oh ! Quelle fabuleuse aventure

La première trouvant un mollet,

A pleines dents, le mordait !!

 

Des fous-rires alors éclataient

Et notre père rouspétait...

(«C’est pas bientôt fini, là !!! »)

Nous, cachées sous les draps,

De rire on étouffait...

 

Toujours dans les jupes de ma mère

Pendant que j’nourrissais les lapins,

Ma soeur, assise sur son derrière,

Avait toujours un livre en mains.

 

A l’école, fallait bien y aller !

On prenait le bus à 7 heures et demie

Ma soeur y allait le pas léger

Et moi, l’coeur en bouillie...

 

En période d’examens

J’tournais en rond dans ma chambre 100 fois

Et l’jour du bulletin

C’était patatras !

Ma soeur lisait son cours une fois

Et réussissait haut la main !

Que c’est fatigant et malin

Une grande soeur comme ça !

 

Amoureuse d’un gars d’à côté,

A la ferme, il fallait ruser !

Je lui servais d’alibi

Sur mon joli vélo mini !

 

Quand j’pus aller au bal,

C’était pas vraiment l’carnaval...

Dès qu’un garçon m’emboîtait l’pas,

Mes aînés étaient derrière moi !

 

Ma grande soeur à moi

Un jour de sa vie, décida

De quitter le nid

Pour suivre un garçon hippie !

 

Seule dans ce grand lit triste,

Pas facile de jouer aux mollets !

L’heure semble être arrivée

Pour qu’enfin, je grandisse !

 

Avec lui, les années passant,

Ma grande soeur à moi,

A fait deux très beaux enfants,

J’en aurai jamais des comme ça !

(Mais le filleul, il est un peu à moi !)


A force de lectures assidues,

C’est pas étonnant,

Ma soeur est très vite devenue

Instit’ à plein temps !

 

J’m’émerveille à chaque fête d’école

De tant de chemin parcouru,

De voir les enfants prendre leur envol,

Elle en est tout émue...

 

La vie suivant son cours,

Et après quelques détours,

Ma soeur a quitté son mari...

Pour un autre... hippie !!!  

(Et oui, c’est ainsi !)

 

C’est ainsi qu’aujourd’hui,

Ma grande soeur s’épanouit.

Ouverte au monde et cabaret (Cabaret wallon !),

Elle n’en finit pas d’m’étonner !

 

Sous ce visage souvent fermé

S’cache une sacrée personnalité,

Ma grande soeur à moi

Ose bien plus que moi !!

 

Quand elle se lâche le soir,

Elle écrit des parodies,

Allez donc y voir,

Vous serez bien surpris !

Ma grande soeur à moi

Est aussi grand-mère deux fois :

Säde et Alice,

Deux jolis bouquets d’artifice !

 

C’est aussi la soeur de deux frères

Pleins de talents, autant d’mystères,

Aussi la fille de nos parents

Qu’ont fait d’nous c’que nous sommes maintenant.

 

Ma grande soeur et moi,

On est très pudiques ;

Les embrassades, les longs émois,

C’est pas not’musique !

 

Mais on sait très bien,

Nous tous ici réunis,

Qu’en cas de pépins,

L’une, l’un, l’autre s’en soucie...

 

Allons donc, ma grande soeur à moi,

C’est reparti pour 50 ans, rien qu’ça !

Une route à tracer droit devant,

Tous corps et coeur battants...

 

(Mirlitons...)

 

 

            Texte de Marianne BEAUCARNE

         sur l'air de "Antoinette et moi" de Julos


Cul sec !
envoyé par mimie2909. - Les grands événements de la vie de famille en vidéo.

 

09:09 Écrit par Monique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2010

Sami a du succès !

Visite de mon frère cadet et sa famille en ce wk pluvieux du 15 août.

A défaut de barbecue, on mange du couscous !

Simon et Mia avec Sami :

 

aout2010 017.jpg
aout2010 018.jpg

 

07:23 Écrit par Monique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |